Innovations et expérimentations

 
L’expérimentation est, après la formation, le 2ème axe majeur de l’activité du CETA35. L'équipe mène notamment des essais de variétés, d’itinéraires techniques et de pratiques agronomiques. Et pour anticiper la progression et l’adaptation aux mutations agricoles, les sujets de recherche ne manquent pas.
Essai Orge
 
Exemples de sujets de travail au CETA35 :
  • Alternatives techniques au retrait des produits phytos-pharmaceutiques ou des antibiotiques
  • Autonomie protéique, durabilité des systèmes d’exploitation
  • Amélioration des conditions et de l’organisation du travail
  • Exploration de nouvelles technologies/mécaniques...
Nous développons également l'expérimentation participative. Appuyés par l'équipe, des agriculteurs-testeurs mettent en place des essais simplifiés : en grande bande ou en demi-parcelle, avec un témoin. Ils remontent ensuite leurs observations et résultats. Cela nous permet de multiplier les tests, de s'assurer qu'ils correspondent aux attentes du terrain, et d'adapter nos recommandations au secteur pédo-climatique.
  • Le partage des données économiques et des pratiques techniques au sein de chaque groupe CETA constitue une des forces de notre réseau. C’est bien l’analyse de critères technico-économiques entre les adhérents qui leur permet de mieux identifier les pratiques gagnantes et structurantes.

    Deux outils :

    • - CETA'MARGE Culture : Pour aller plus loin que la technique et la productivité, le CETA'Marge permet d’évaluer la pertinence économique et organisationnelle des itinéraires. L’outil calcule des indicateurs et ratios sur le coût des intrants, les ift, la charge en mécanisation...
    • - METHODE ECO Lait : Depuis plus de 20 ans, le CETA35 décortique les chiffres comptables pour permettre aux adhérents de se comparer entre eux.
  • Le CETA35 est un laboratoire d'innovations et certains groupes se montrent moteurs en portant des projets innovants. Ces groupes réalisent de la veille technique et des expérimentations sur ces sujets de façon intense afin de permettre à l’ensemble des adhérents de la structure de progresser.

    • - CETA Haute Rance : Approfondir la conduite des protéagineux (soja et féverole)
    • - CETA Minidose : Réductions des produits phytosanitaires, désherbage mécanique
    • - CETA Pylone : Expérimentation participative
    • - CETA Val de Seiche : Optimisation des couverts végétaux et du semis direct
    • - Santé naturelle en élevage laitier
  • Pionniers, dès 2014 nous avons transféré le process d'amélioration continue, bien connu en industrie, dans les exploitations agricoles. Cette approche vise à structurer et à améliorer l'organisation du travail. Elle est basée sur des observations du travail de l'agriculteur en conditions réelles. Le travail sur l'amélioration continue permet de mettre en avant des bonnes pratiques déjà mises en place par l'agriculteur mais aussi des marges de progrès.

    Ces améliorations visent à mieux vivre son quotidien en termes de conditions de travail (ergonomie, sécurité), de communication au sein de l’exploitation et surtout d'allègement de la charge mentale.

  • L'agriculture vit actuellement sa transition numérique. De la gestion des données à la gestion technique, organisationnelle voire commerciales des ateliers, en passant par des outils d'échanges ... L'offre de services numériques est très large et en constante évolution.

    Depuis 2017 des agriculteurs et des animateurs du CETA travail ensemble au sein du groupe cetageekculteur afin de se saisir du sujet de la numérisation en agriculture de façon collective et de transférer les acquis ensuite.

    Les principaux thèmes de travail sont :

    • - les outils d'aides à la décision
    • - les outils de gestion du troupeau
    • - les outils d'échanges entre agriculteurs

    La constitution et le partage de la connaissance sont les raisons d’être historiques des CETA et nous souhaitons continuer cette mission avec les outils de demain dans un esprit d’indépendance et d’autonomie de décision des agriculteurs.

Catalogue des formations
2020 - 2021
Envie de découvrir
une réunion ?
Découvrir le
CETA35

Les groupes CETA

530 agriculteurs répartis en 47 groupes CETA sur le département

  • 26 groupes lait dont 3 bio
  • 18 groupes culture dont 1 bio
  • 3 groupes porcs

Connectez-vous à votre compte